Brive

Accueil Forums Planète Rugby Top 14 Brive

  • Ce sujet contient 14 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par JENJEN, le il y a 1 mois. This post has been viewed 1341 times
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #230
    Anonyme
    Invité

    ’arrière ou ailier de Brive, Julien Caminati (26 ans), vient de se voir notifier sa suspension avec effet immédiat après un contrôle anti-dopage positif effectué le 18 février dernier. Le club du CABCL a été informé ce lundi par la FFR de cette décision

    🙄

    #82403
    JENJEN
    Maître des clés

    Nicolas Godignon écarté du CA Brive

    [INFO LA MONTAGNE] Selon nos informations, le manager du CA Brive Nicolas Godignon a été écarté de ses fonctions, jeudi soir. Le club, à la lutte pour le maintien vient de perdre ses cinq derniers matches.
    Nicolas Godignon ne va pas diriger l’équipe du CABCL d’ici la fin de saison. Selon nos informations, la direction du club a décidé, jeudi soir, d’écarter le manager pour la fin de saison du club, actuellement 13e du championnat avec seulement un point d’avance sur le dernier, Oyonnax.

    Selon une source proche du club, le manager serait “officiellement souffrant” et ne sera “pas du déplacement à Castres, Didier Casadéi assurant l’intérim”.

    LA SUITE

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #130198
    JENJEN
    Maître des clés

    Le CAB s’est incliné hier soir pour la 25ème journée de Top 14 face au Stade Français 30 à 22. La défaite de trop qui va coûter très cher aux Brivistes. Le CAB est condamné à la descente en Pro D2 pour la saison prochaine.

    Défaite logique hier soir des Brivistes face au Stade Français. La saison corrézienne très mouvementée se termine mal. Et la victoire d’Oyonnax face à Lyon n’arrange rien.
    De toute façon la situation de Brive ne s’est pas jouée hier soir. Elle est simplement l’aboutissement d’une “saison pourrie”. Le staff du CAB ne peut réaliser qu’un constat d’échec.

    Un constat difficile à entendre pour l’équipe et ses dirigeants, pour les supporters également. L’équipe de Brive ne mérite pas sa place dans l’élite du rugby français. 18 défaite en 25 rencontres, les chiffres parlent d’eux-mêmes et le constat est sans appel. […] SUITE ET FIN

    Binevenue en deuxième division !

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #130761
    JENJEN
    Maître des clés

    Brive va rejoindre la Pro D2 la saison prochaine. C’est un gros coup dur pour l’économie du club qui devrait perdre près de 5 millions d’euros.

    Le CA Brive est officiellement relégué en Pro D2 après sa défaite contre le Stade Français lors de l’avant-dernière journée de Top 14. Outre les conséquences sportives, cette descente va entraîner une perte de 5 millions d’euros pour les Brivistes, selon France 3 Limousin. Par ailleurs, le club corrézien peut également craindre une fuite de certains de ses partenaires. La mairie de Brive a néanmoins assuré qu’elle maintiendrait ses subventions estimées à 1,2 millions d’euros.

    Le budget des Zèbres devrait tout de même s’élever entre 10 et 12 millions d’euros pour l’exercice 2018-2019. Ce qui en ferait l’un des plus important de la Pro D2.

    source quinzemondial.com

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #130942
    JENJEN
    Maître des clés

    Davidson nouveau manager

    «Comme l’avait révélé La Montagne, Jeremy Davidson sera bien le prochain manager du CAB, relégué en pro D2. Le Nord-Irlandais, qui s’occupait des avants de l’UBB cette saison, l’a confirmé samedi soir. «Je suis très content de venir à Brive l’année prochaine et d’avoir un nouveau projet ici. C’est dommage de descendre en Pro D2 mais on va reconstruire, rebâtir et aller de l’avant.» Jeremy Davidson en a également profité pour expliquer les raisons de son départ de Bordeaux-Bègles : sa mésentente avec Rory Teague, promu manager en cours de saison. «J’avais besoin d’un nouveau projet à moi au lieu de travailler avec Rory Teague. C’était une relation difficile sur le plan humain. Nous n’étions pas d’accord sur la façon de gérer les gens. Il y avait aussi un problème de connaissance du rugby français. Mais attention, je ne suis as déçu de me retrouver à Brive ! Je trouve ça positif de venir ici, de trouver un club avec un grand coeur.»

    source sport24.lefigaro.fr

    Brive sera un autre candidat très sérieux dont il faudra se méfier

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #130943
    pepe
    Participant

    Ils annoncent un budget prévu entre 10 et 12 millions.

    #130996
    JENJEN
    Maître des clés

    Le CA Brive pourra compter sur ses cadres en Pro D2

    Alors que le CAB a réussi à conserver tous ses jeunes joueurs pour la saison prochaine, le club devrait aussi pouvoir compter sur plusieurs joueurs cadres en Pro D2.

    Le pillage en règle annoncé n’aura finalement sans doute pas lieu au CAB.

    Car après les entretiens individuels avec le nouveau manager Jeremy Davidson débutés lundi et qui vont prendre fin ce matin, les contours de l’effectif corrézien continuent de se dessiner. En attendant d’enregistrer de potentiels renforts, des joueurs ont déjà été apercus cette semaine au club, l’heure est actuellement aux prolongations de contrat.

    Hirèche devrait poursuivre l’aventure
    Selon nos informations, le club devrait ainsi pouvoir compter sur son capitaine Saïd Hirèche pour la saison prochaine. Ce n’est désormais plus qu’une question d’heures pour que le 3 e ligne paraphe un nouveau contrat, lui qui avait déjà travaillé une saison à Aurillac avec Jeremy Davidson.

    CA Brive : une descente qui correspond à la fin d’un cycle

    De nouveau contrat, il ne devrait en revanche pas en être question pour un autre 3 e ligne : Sisa Koyamaibole. Désireux de poursuivre l’aventure une dernière saison avec Brive, le Fidjien de 38 ans aux 92 matchs avec le CAB n’a pas été entendu par les dirigeants qui veulent apporter du sang neuf dans l’effectif. Loin d’être illogique pour reconstruire.

    Pour cela, le nouveau manager pourra compter sur Samuel Marques. Selon nos informations, le demi de mêlée arrivé l’été dernier en provenance de Toulouse fera bien partie de l’aventure Pro D2 avec le CAB. Tout comme son compère de la charnière Matthieu Ugalde qui a refusé une belle offre d’Oyonnax pour rester en Corrèze. Un signe fort pour l’ouvreur qui a réalisé trois derniers très bons mois.
    Tadjer aussi parti pour rester

    L’autre bonne nouvelle pour les supporters et Brive concerne Mike Tadjer qui, d’après nos informations, pourrait bien encore porter les couleurs du CAB la saison prochaine. Car après seulement une saison passée en Corrèze, le talonneur s’est imposé comme un leader tant sur le terrain que dans le vestiaire. Idem pour le guerrier de l’ombre Joe Snyman qui portera bel et bien les couleurs du CAB l’an prochain.

    Relégation en Pro D2 : et maintenant, on fait quoi au CAB ?

    Concernant les départs, celui de Benito Masilevu semble d’ores et déjà acté. Revenu à son meilleur niveau en cours de cette saison et auteur de six essais, l’ailier fidjien va certainement s’engager en Top 14 avec Agen dans les prochains jours.

    D’autres joueurs pourraient évidemment être amenés à quitter la Corrèze et seront fixés sur leur avenir en début de semaine prochaine.

    Gaëtan Germain entre Pau et… Brive […]Lire la suite

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #131838
    JENJEN
    Maître des clés

    So’otala Fa’aso’o (Racing 92) prêté à Brive

    Le CAB annonce l’arrivée pour une saison du 3ème ligne So’otala Fa’aso’o (23 ans), international samoan des moins de 20 ans.

    Bonne affaire pour le club corrézien.

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #134583
    JENJEN
    Maître des clés

    Petrus Hauman

    “Le CA Brive a annoncé mercredi que le troisième ligne sud-africain Petrus Hauman était contraint de mettre un terme à sa carrière pour raisons médicales. Il a subi plusieurs commotions, et était déjà absent des terrains depuis le début de saison après un K.-O. subi face à Lyon en avril dernier. Le Sud-Africain était arrivé à Brive en 2011 après trois saisons à Aurillac. Il aura disputé 143 matches en Noir et Blanc, dont 134 en championnat et neuf en Challenge Cup.

    «On m’a bien fait comprendre les risques que j’encourais, explique-t-il dans La Montagne. J’aurais peut-être pu reprendre le rugby mais au moindre choc, les conséquences auraient pu être très graves. Je vais désormais être le supporter numéro 1 du CAB.»

    source lequipe.f

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #134609
    Rucks40
    Participant

    Je souhaite une bonne reconversion à PETRUS, qui était un joueur très engagé, combatif… un casse pompe de première sur les terrains.

    #135365
    JENJEN
    Maître des clés

    8ème journée : les Corréziens défaits à Massy (30-19) hier soir

    “Brive s’est cassé les dents sur la défense massicoise après avoir été dominé dans l’envie par une équipe de morts de faim.

    Brive a chuté, hier, chez le dernier de Pro D2 (30-19). Un succès incontestable pour Massy qui a dominé le CAB dans l’envie malgré une entame ratée.

    A force de répéter à Brive qu’il affrontait le 16 e de Pro D2 avec l’opportunité de devenir seul leader de la division, les hommes de Jeremy Davidson en ont oublié d’enfiler le bleu de chauffe, hier.

    L’entame était idéale pourtant, pour un CAB qui jouissait d’un soutien sonore dans les petites tribunes du stade Ladoumègue.

    Une entame idéale, donc, avec Brive qui mettait ses grosses pattes sur le ballon pour un premier essai qu’Ugalde s’offrait sur une initiative personnelle après une belle séquence.

    À cet instant précis, on se disait que le match serait aussi long pour Massy que la saison dernière le fut pour Brive. Mais comme les Corréziens l’avaient répété dans la semaine, ce Massy-Brive était un match piège.

    Le déclic pour les Franciliens intervenait au quart d’heure de jeu. Contre un CAB qui péchait dans la discipline et se faisait secouer sur maul comme dans les rucks, Massy était récompensé de son cœur gros comme ça par un essai de son talonneur Bordes. Le début d’un presque cavalier seul jusqu’à la pause.

    Conscient de ses forces sur ballon porté, le RCME insistait, en même temps qu’il pourrissait la vie briviste dans le jeu au sol. Quatre minutes après avoir égalisé en force, les hommes de Didier Faugeron régalaient l’enceinte par une passe au pied lumineuse de Grimoldby pour son son ailier Bituniyata qui envoyait à l’essai l’arrière Graaff.

    Brive réagissait par à-coups et ne devait qu’à l’indiscipline adverse de recoller à 14-13 à la pause, grâce à la botte de Laranjeira.
    Deux cartons jaunes coup sur coup pour Brive

    Les murs ont certainement tremblé à la pause dans le vestiaire briviste. Mais après la pause, c’est surtout la défense corrézienne qui a craqué. Bituniyata signait le 3 e essai massicois après que Brive soit passé à un cheveu de la correctionnelle sur une erreur de Bikadua (21-13, 44 e). Les deux pénalités de Laranjeira, déjà passé par ce stade de l’Essonne, en 2013, n’inversaient pas la tendance. Pire. Brive retombait dans ses travers et c’est Petre qui en faisait les frais avec un jaune pour la dixième faute des siens et trois points de plus pour Graaff (27-19, 55 e). Et Brive disait même au revoir à Ugalde pour dix minutes sur une énième faute.

    Les vingt dernières minutes étaient tendues. Les deux buteurs calaient chacun face aux perches, tandis que le 3 e ligne Palu se faisait logiquement sanctionner d’un carton rouge pour une manchette sur Nacebe. Une chance pour Brive ? Non. D’autant que Graaff réglait la mire à 40 mètres pour un 30-19 (69 e) qui sentait bon le premier succès pour Massy.

    Brive, lui, jouait à l’envers, face à une défense de 14 bonshommes poussés par toute l’Essonne pour casser les chicots corréziens. Hier Massy n’avait rien d’un 16 e de Pro D2. Et Brive rien d’un potentiel leader […]

    la source

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #135367
    keith mounkeith moun
    Modérateur

    J’ai regardé ce match sur Eurosport Player et j’ai trouvé un joueur transformé , Thomas Bordes , impressionnant dans le jeu et encourageant de la voix ses partenaires. Impressionnant également l’agression de Halaifonua logiquement sanctionné d’un carton rouge. Il me semble que les brivistes ont fait preuve de suffisance en ne tentant pas certaines pénalités. Tant mieux pour nous ! Hier pas la moindre victoire à l’extérieur, ce qui prouve que en début de championnat, tout le monde s’accroche.

    #143488
    JENJEN
    Maître des clés

    En s’imposant 40 à 20 face à Vannes, le CAB disputera la finale de PRO D2 dimanche 26 mai 2019 à 14 heures.

    Leurs adversaires seront les bleu et blanc de l’Aviron.

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #143602
    JENJEN
    Maître des clés

    En s’inclinant 19 à 21, face à Bayonne, le CAB n’st pas champion de PRO D2, mais n’a pas tout perdu. Il rencontrera Grenoble pour le barrage d’accession. Une victoire et se sera le TOP 14.

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

    #153260
    JENJEN
    Maître des clés

    Dan MALAFOSSE ne poursuit pas…

    Sa fin de contrat comme bon nombre d’autres arrive à son terme le 30 juin.

    La question: poursuivre ou pas ?
    C’est la deuxième option qui a été choisie. Le deuxième ligne, arrivé de Pau en cours de saison, n’aura isputé que quatre matchs durant la saison 2019-2020 trop peu pour attirer la gourmandise

    ce qui coule dans mes veines ne peut être que jaune et noir !

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.