Catégories Equipe première, Infos

Derrière les barreaux …


Le centre pénitentiaire de Pémégnan sera leur «terre d’asile» pour quelques heures.

En effet, BALEINADOGO – BOTHA – CAUDULLO – CHEDAL-BORNU – GROBLER – JAGR – MAZZONETTO – RABENI – TAULANGA et VIGNAU-TUQUET passeront quelques heures derrière les barreaux.

La raison ? … leur participation le 16 janvier après midi prochain, au tournoi de rugby foulard organisé à la prison de Mont de Marsan.

Méfiat les garçons , les matons veilleront !!!

Qu’est-ce-que le rugby foulard ?

«Le rugby foulard, également appelé Tag rugby dans les pays anglo-saxons ou flag rugby parfois en France, est un sport d’équipe sans contact basé principalement sur le rugby à XIII dans lequel chaque joueur porte deux rubans (ou tags en anglais) attachés à une ceinture ou directement à son short par des patchs en velcro. Les joueurs attaquants, porteurs du ballon, esquivent les défenseurs, se passent le ballon, et marquent des essais. L’équipe adverse doit, pour l’en empêcher, arracher un des rubans au porteur du ballon.

L’intérêt principal du Tag rugby est de pouvoir pratiquer le rugby sans contact direct et avec un jeu au pied plus restreint. Toutefois, sachant que parmi les règles et principes fondamentaux du rugby à XIII et du rugby à XV on trouve en bonne place le contact et le jeu au pied, certains définissent le Tag rugby comme un sport ayant ses caractéristiques propres. D’autres personnes le voient comme une étape intermédiaire dans la progression éducative vers le rugby contact, ex. Mini-Tag en Angleterre, ou comme une version plus ludique à pratiquer pendant l’intersaison pour proposer une activités rugbystique sans trop charger les organismes des joueurs avec les impacts.»

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • sourbé sylvie

    surtout ne les garder pas à plémégnan…. on en a encore besoin