Catégories Actualités, Centre de Formation, Divers, Equipe première, Espoirs, Images et interviews, Infos, Site des supporters

C’est LE match !


” Nous y voilà ! Demain le Stade Montois reçoit son dauphin l’Aviron Bayonnais, 2 équipes dont les trajectoires quasi parallèles vont néanmoins se rencontrer pour ce qui sera un match décisif. Le calcul est vite fait, si les landais s’imposent, il sera difficile de les déloger du fauteuil de leader mais surtout des 2 premières places qualificatives pour les demi-finales à domicile, si c’est l’Aviron, ils conserveront un avantage non négligeable sur les Andinois dans cette quête tant convoitée.

D’un côté, une équipe Landaise au jeu bien rodé, aux repères collectifs évident et qui retrouve un effectif conséquent même s’il manquera à l’appel le chef d’orchestre d’une ligne de ¾ redoutable en la personne de Willie Du Plessis. Des facteurs X aussi, capables, si la rencontre est équilibrée, de déstabiliser à tous moments là défense basque. Enfin un dernier bloc parfait, signant le retour d’une confiance forte.

De l’autre des performances plus irrégulières, un effectif taillé pour l’étage au dessus et un choc remporté aisément face à l’autre gros prétendant à la montée, Oyonnax. Les coaches des bleus et blancs veulent capitaliser sur la confiance née de ce résultat et assurent avoir effacé les scories du match aller qui avait vu les landais l’emporter sans coup férir.

Bref une certaine incertitude, que les 3 semaines de repos accentuent encore, les matches de reprises sont en effet souvent plus laborieux. Le temps ne sera malheureusement pas de la partie handicapant paradoxalement plus fortement les landais souvent attirés par l’air du large que les hommes de la côte, marins certes, mais plutôt sur Tankers que sur des vedettes rapides.

Vendredi soir, devant les caméras de Canal Plus, le stade Guy Boniface qui sera plein jusqu’à la gueule sera le théâtre d’une ambiance de feu et d’une rencontre captivante, dramatique, excitante comme une journée au Sud-ouest de l’Ovalie, là où le ballon chante…”

signé Pastabal40

1 commentaire

Laisser un commentaire