Catégories Actualités, Centre de Formation, Divers, Equipe première, Espoirs, Images et interviews, Infos, Site des supporters

PIÈGE DÉJOUÉ !!!


Narbonne avait pourtant bien préparé son affaire; en effet, en venant à Boniface pour le compte de la 18ème journée, les ” orange et noir ” avait la ferme intention de récupérer de précieux points pour leur survie. Les ” jaune et noir ” surent appuyer sur l’accélérateur pour finir par imposer leur jeu; BRAVO !!!

Compte rendu:

” Le froid avait anesthésié les velléités montoises, après le coup d’éclat de la première minute, le Stade s’englue dans un jeu sans relief. Contrarié sur les basiques, ils laissent les audois dans le match. 6 à 3 aux citrons et une mi-temps en enfer, une mi-temps ou l’on peine à reconnaître l’équipe qui a survolé la première partie du championnat. Si l’on ajoute à ça quelques gestes précipités ou imprécis et rendus plus difficiles par le froid glacial, le tableau n’est guère rassurant.

Ont-ils à ce point perdus la confiance, les repères dans le jeu ? Dans ce cas là il faut se recentrer sur l’envie, sur la nécessité de gagner les duels qu’ils soient offensifs ou défensifs. Ils semble que le staff ait insisté sur cet impératif parce que les jaunes et noirs reviennent avec d’autres intentions, ils dominent maintenant sur les points de rencontre et font reculer les offensives Narbonnaises. Après une séquence intensive dans les 22 adverses, Coly se fait la malle dans l’axe du regroupement pour un essai entre les pagelles gros “Ouf” de soulagement dans les travées et un premier break salutaire. On joue la 54ème le Stade mène alors 16 à 3 et semble prendre un avantage prépondérant quand à la 59ème, sur un plaquage… Euhhh… volontaire dirons-nous de Garrault sur un seconde ligne audois soudain en lévitation, celui-ci retombe sur la tête, rouge pour montois et 20 minutes à tenir à 14. L’ascendant des landais ne se dément pas et c’est clairement Mont de Marsan qui a maintenant la main sur le match, sur une offensive locale tranchante Belzons en poursuite plaque sans ballon, jaune pour le troisième ligne audois. Il n’en faut pas plus aux locaux pour assoir leur domination, Coly rajoute 3 points à la 68ème et une minute plus tard, c’est un Gonzalez déterminé, qui, au terme d’une action collective va tout emporter sur son passage et s’écrouler derrière la ligne. 26 à 6 et un bonus offensif à aller chercher. C’est Bento qui libèrera le peuple montois transis à la 71ème. 33 à 6 score final.

Un bonus bienvenu , d’autant que Bayonne vient de se louper pour la 2ème fois de la saison à domicile, des sensations et la grinta qui reviennent sur cette 2ème période peuvent nous laisser espérer des échéances prochaines plus sereines. ”

signé pastabal40

Merci à notre ami 😉

 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire