Catégories Equipe première, Infos

35 à 14 mais c’était en amical


“Bonsoir, de retour du match. Voici mes premières impressions.

Mêlée : un peu de flottement au début, puis roulement des piliers et débandade  de la mêlée adverse. Touche : 3 touches prises à l’adversaire en premier sauteur. Pas contrée en second sauteur, une de perdue mais sur un mauvais lancé. Groupé pénétrants : poussifs et désordonnées pour Auch, incisif et plus “perfectionnés” côté montois.

Charnière : Arrayet en 10…. pfffffff. Pour le reste mention très bien à Ormaechea : vif, incisif, rapide, acrobate, pugnace, opportuniste, et n’ayant pas peur d’aller emmerdre l’adversaire. J’espère que nous avons signé un contrat béton avec lui !!!! A noter que Dut a fait un sans faute sur ses 3 tirs au but.

Derrière : envie de jouer, mais relances timides et jeu au pieds imprécis. Beaucoup de passes après contact.

D’une manière générale : nous n’avons pas vraiment joué à fond (match de reprise sous la chaleur), mais l’équipe donne l’impression face à Auch en tout cas,  d’avoir maîtrisé sa rencontre, quitte à accélérer et à se montrer plus incisif surtout au contest quand elle le souhaitait.

Quelques plaquages manqués, des choses à mettre en place derrière, mais globalement ça tient la route. Quand on s’y file, l’adversaire se heurte à un mur en défense.

Au rayon discipline : Menkarska et Boukerou se sont mis en avant en face, quelques gestes d’énervement inutiles face aux montois. Chez nous, devinez qui a s'”est mis en avant ? Un certain BA…. La force de l’habitude

Sur le plan individuel : Paquet uniforme, sans personne pour ressortir plus que ça La charnière, j’en ai déjà parlé.

Derrière, Vunisa très intéressant car il n’hésite pas à revenir prendre des ballons au centre, avec pas mal d’aisance dans le jeu Price qui nous fait un truc bizarre en 1 contre 1(passe au pieds pour son dernière adversaire). Je pense que un certain L va lui faire faire des exercices pratiques et de la vidéo !!!

Jagr égal à lui même : il faut la touche pour défendre sur lui, ou alors le tarif  finale contre Pau : un petit contre-pieds et un essai Mirande : peu en vue, mais difficile de passer au centre.  ballons perdus au contact.

Tout ça à voir avec un adversaire plus consistant, et dans d’autres circonstances.

Mais alors, ce petit Augustin Ormaechea !!!!”

par Nico64

Aucun commentaire

Laisser un commentaire